CONSEILS scorpion

Quel scorpion choisir en tant que NAC ?

scorpion empereur

Il vaut mieux connaître les scorpions dangereux aujourd’hui, quand on sait qu’ils font désormais partie des NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Il est donc préférable de s’informer un minimum sur leur mode de vie et des soins qu’ils nécessitent lorsque l’on souhaite en accueillir un ou plusieurs à la maison.

Trois scorpions parmi d’autres

Parmi ces animaux les moins dangereux, mais dont la piqûre est mortelle pour d’eux d’entre eux, nous en avons répertorié trois. Il existe cependant plusieurs dizaines d’espèces.

opistophtalmus glabrifrons

opistophtalmus glabrifrons

3. L’arthropode reconnu le plus venimeux par les scientifiques est l’opistophtalmus glabrifrons. Sous ce nom barbare, il s’agit en fait d’un scorpion terrifiant de par la puissance de son venin qui agit au niveau du système nerveux de sa victime. Le poison qu’il diffuse n’est cependant pas mortel chez un adulte. Heureusement cet animal, en milieu naturel, vit en Afrique du sud essentiellement.

centruroides vittatus

centruroides vittatus

2. Le centruroides vittatus est quant à lui en deuxième position. On le trouve au Mexique et dans certaines régions des Etats-Unis. Il s’agit d’un scorpion au venin mortel puisqu’on dénombre plusieurs dizaines de milliers de victimes suite à ses piqûres, qui sont en plus très douloureuses.

androctonus bicolor

androctonus bicolor

1. On termine avec le plus dangereux des trois cités : l’androctonus bicolor, qui vit en Afrique du nord, et notamment en Algérie, en Lybie, en Tunisie et en Syrie. Ce scorpion présente la particularité d’être extrêmement agressif.

Sachez tout de même qu’il existe des espèces moins dangereuses dont le scorpion empereur. C’est bien sûr préférable de se tourner vers ce choix quand on souhaite en adopter un à la maison (on ne sait jamais ce qui peut arriver…).

Un scorpion pacifique : le scorpion empereur

Cet invertébré, malgré sa taille imposante (15 cm chez le mâle et 18 cm chez la femelle), ne pique que très rarement car il préfère utiliser ses pinces aussi bien dans l’attaque que dans la défense.

Son venin n’est pas mortel, sauf chez les personnes allergiques. Et tout contact avec les enfants est à proscrire.

scorpion empereurscorpion empereur

Son terrarium

Pour lui donner un confort de vie, il faudra choisir un grand terrarium, agrémenté d’au moins 5 cm de sable ou de gravier de couleur chaude, afin qu’il puisse creuser comme il le fait à l’état sauvage. Il faudra également prévoir une lampe à chaleur pour produire une température stable entre 25 °C et 30 °C, et installer un humidificateur puissant afin de parvenir à un taux d’humidité dans l’air du terrarium de 80%.

Son alimentation

Le scorpion est friand de grillons mais ne rechigne pas à manger des cafards et des scarabées. Sinon tous types d’insectes devraient lui convenir. Prévoyez un récipient d’eau très peu profond afin qu’il ne puisse s’y noyer.
Le choix d’accueillir un scorpion chez soi doit être réfléchi, même s’il est enregistré en tant que NAC. Vivant en moyenne 8 à 10 ans dans son milieu naturel, vous devez prendre vos responsabilités pendant au moins 5 ans (durée de vie moyenne constatée chez cette espèce en captivité).

Leave a Comment